Cervicalgie 

Aussi appelée douleur cervicale (vertèbres situées entre la base du crâne et le sommet des épaules), la cervicalgie recouvre :


• Le syndrome facettaire ou inflammation d’une ou plusieurs articulations de la partie postérieure des vertèbres:
On le retrouve par exemple dans l’arthrose cervicale. Les facettes articulaires qui supportent les disques malades, provoquent douleurs et perte de mobilité. On le retrouve également dans ce que l’on appelle généralement un “torticolis“. Son origine peut être  posturale. Il peut être le résultat d’une hyper sollicitation, d’une mauvaise position ou d’un faux mouvement. Il se traduit par une limitation d’amplitude et de mobilité des articulations cervicales.

• D’autres pathologies légères ou sévères, plus en avant de ces articulations, peuvent être à l’origine de douleur(s) avec parfois des signes neurologiques associés. C’est le cas par exemple des hernies discales (où le noyau du disque intervertébral se projette en dehors de son anneau fibreux), ou encore de simples discopathies (pathologies du disque) touchant le disque intervertébral.

Les causes des cervicalgies  sont nombreuses et sont les mêmes que pour les autres régions du dos :

• dégénératives (comme l’arthrose), liées à l’usage
• mécaniques, liées à une mauvaise posture
• inflammatoires, liées à certaines pathologies comme la spondylarthrite ankylosante.

Une prise en charge ostéopathique rigoureuse passe par un examen d’exclusion des signes et maladies à gravité importante.

Prendre un rendez-vous