Techniques crâniennes

Techniques crâniennes

 

 

Ces techniques très douces ont pour objectif d’évaluer et d’améliorer le fonctionnement du système crânio-sacral (composé du crâne et de toute la colonne vertébrale). D’après le créateur de ces techniques, “la légère malléabilité des os du crâne et la manière dont ils sont imbriqués  leur autorise une infime mobilité due aux tensions variables des membranes (fascias) qui sont attachés à l’intérieur et à l’extérieur du crâne“.(2)
Toute limitation de cette infime mobilité pourrait altérer la physiologie du corps entier (par des points de contact le long de la colonne, le système influencerait également le système nerveux).
L’ostéopathe sent, par des légères pressions appliquées à certains endroits de la tête, ces micro mouvements involontaires des os du crâne et du sacrum ainsi que de l’ensemble des tissus du corps. Grâce à un toucher délicat, il a pour objectif de préserver cette mobilité et de la restaurer si elle est perturbée.
(2) Site des Médecins Ostéopathes de France.